École de Transmission

Fonctionnement de la transmission automatique

Comprendre le fonctionnement de votre transmission automatique peut vous aider à en assurer la longévité.

Vous arrive-t-il de réfléchir au fonctionnement de la transmission de votre voiture? Nos vies sont plutôt chargées et nous nous préoccupons davantage du départ des enfants à l’école, du déroulement de la réunion importante à laquelle nous devons assister et de l’heure à laquelle nous pourrons enfin nous mettre en route pour passer la fin de semaine au chalet. Même si nous utilisons notre véhicule pour vaquer à toutes ces occupations, nous pensons rarement, voire jamais, à ce qui se passe sous le capot.

En fait, une fois que l’on démarre et que l’on appuie sur l’accélérateur, il nous importe seulement que tout fonctionne; le « comment » est le dernier de nos soucis. Mais mieux comprendre le fonctionnement d’une transmission automatique peut nous permettre de réaliser des économies de temps, d’énergie et d’argent à plus long terme.

Changez de perspective au sujet de la transmission automatique

Imaginez que vous conduisez vers l’épicerie près de chez vous; voilà une tâche bien simple pour vous. Par contre, pour votre transmission, il s’agit d’un travail plutôt complexe. Selon Jim Hodgson de l’atelier Mister Transmission de Peterborough, en Ontario :

« Ce court trajet entre votre domicile et l’épicerie peut exiger entre 25 et 30 passages de vitesses. Cela peut paraître insignifiant, mais réfléchissez maintenant au nombre de trajets de ce genre que vous effectuez en une année. Ils s’accumulent. »

Ce qui vous semble si naturel et, disons-le, automatique, est en fait une série complexe de conversions mécaniques, hydrauliques et électriques. La transmission de votre voiture est l’endroit où la puissance du moteur est acheminée aux arbres de transmission pour faire tourner les roues. Des engrenages constamment en mouvement travaillent ensemble pour assurer les rapports les plus efficaces et, par conséquent, le fonctionnement optimal du moteur.

L’avantage de la transmission automatique

Lorsque l’on conduit un véhicule à transmission manuelle, il faut surveiller le régime du moteur, activer l’embrayage au bon moment et le relâcher à l’instant stratégique de manière à engager les engrenages pour nous permettre d’avancer. Lorsque le véhicule est complètement arrêté, l’embrayage doit être engagé pour que les engrenages soient libres, faute de quoi le moteur calera.

Les engrenages d’une transmission automatique sont surveillés par un ordinateur, lequel assure le contrôle électronique des points de changement de vitesse. Un convertisseur de couple remplace l’embrayage et se sert de la pression et du flux de l’huile à transmission pour non seulement régler les changements de vitesse, mais aussi pour veiller à ce que le moteur continue de tourner quand le véhicule s’arrête complètement. Il permet aussi aux passages des vitesses de se faire plus doucement.

Des niveaux réduits de fluide de transmission entraînent une diminution de la pression qui contrôle le passage des vitesses, ce qui peut causer de la friction et rendre le refroidissement moins efficace, ce qui peut ensuite mener à des dommages et des réparations possiblement coûteuses.

Les problèmes de transmission qu’il faut reconnaître

Lorsque l’on connaît l’importance de la relation entre les composants électriques, mécaniques et hydrauliques de ce système complexe, il devient possible de reconnaître les symptômes qui indiquent un problème de transmission et de les prévenir.

Voici quelques changements auxquels il faut faire attention :

  • Des grondements ou des grincements susceptibles d’indiquer un problème de transmission.
  • Un retard à l’accélération ou lors du passage des vitesses pendant que l’on conduit. Cela pourrait indiquer que la transmission glisse.
  • Une fuite d’huile à transmission.  Si votre niveau de liquide de transmission est bas, il y a une fuite quelque part. L’huile à transmission se reconnaît à sa couleur rougeâtre.
  • Surchauffe du moteur. La transmission est refroidie par le radiateur du moteur; une surchauffe du moteur pourrait endommager la transmission.
  • Décoloration de l’huile à transmission, ou encore une odeur de brûlé. Cela dénote, encore une fois, un problème de surchauffe et de dégradation de l’huile.

Passez à l’action et prenez soin de votre transmission automatique

Si vous remarquez l’un de ces symptômes, n’attendez pas. Faites tout de suite appel à un atelier de transmission. Comme l’affirme Leonard Mizzi, de l’atelier Mister Transmission de Sault Ste-Marie :

« Bon nombre de réparations de la transmission pourraient être évitées, mais les gens continuent de conduire sans jamais vérifier l’huile, dans l’espoir que le problème disparaîtra de lui-même. »

La prochaine fois que vous irez au dépanneur, portez attention à votre transmission et assurez son entretien pour qu’elle vous emmène encore longtemps là où vous devez aller.

Si vous soupçonnez des problèmes de transmission, communiquez avec votre atelier local de Monsieur Transmission et prenez rendez-vous pour votre inspection GRATUITE en 21 points.

Arrière

Trouver un Monsieur Transmission
Près de vous

Cliquez pour les emplacements