École de Transmission

Les meilleurs moyens pour détruire votre transmission

Les mauvaises habitudes sont difficiles à changer, mais le fait de connaître les moyens à prendre pour préserver votre transmission peut vous être d’un grand secours.

La transmission automatique est un module très important de votre véhicule. En effet, il lui permet de circuler à grande vitesse sur l’autoroute sans faire exploser le moteur. De plus, il accroît le couple de votre moteur pour aider à propulser le poids de votre véhicule. Il permet également de réduire le stress de la conduite lorsque la circulation véhiculaire est élevée et élimine le besoin d’embrayer en changeant automatiquement la vitesse. C’est donc un élément essentiel au bon fonctionnement de votre véhicule, mais beaucoup de personnes le tiennent pour acquis. Pire encore, elles contribuent à sa défaillance à cause de mauvaises habitudes de conduite.

Nous vous proposons ici, au moyen d’un survol humoristique, les méthodes les plus sures pour endommager votre transmission.

1. Faites surchauffer votre véhicule aussi souvent que possible.

La plupart des transmissions automatiques sont conçues pour fonctionner à une température maximale de 93,3 °C (200 °F). Pour chaque tranche de 11,15 °C (20 °F) atteinte au-dessus de cette limite, l’espérance de vie du moteur risque d’être réduite de moitié. Pour illustrer plus précisément, lorsque votre transmission atteint 149 °C (300 °F), son espérance de vie est réduite à 1/32e de ce qui serait considéré comme normal. Il faut également noter que, même à une température de 116 °C (240 °F), le liquide hydraulique, à base d’huile organique, peut se transformer en vernis, l’empêchant de lubrifier adéquatement les pièces mobiles à l’intérieur de la transmission.

2. Ne vous souciez pas du niveau des liquides.

Le fait de manquer d’huile à transmission ou de maintenir celle-ci à un niveau insuffisant est une méthode parfaite pour favoriser une panne de la transmission. Les liquides assurent une température et une lubrification optimales des pièces internes de la transmission. Lorsque ces liquides atteignent un niveau trop bas ou s’écoulent complètement, les pièces internes subissent un frottement et surchauffent, ce qui mène à une défaillance.

3. Ne changez jamais les liquides.

Une autre manière de ruiner votre transmission est de négliger de changer les liquides à la fréquence indiquée dans le guide du propriétaire du véhicule. Tout comme l’huile du moteur de votre voiture, l’huile de transmission se souille et doit éventuellement être changée. Si vous ne faites pas la vidange comme prévu, les joints d’étanchéité ainsi que les composants internes de la transmission commenceront à surchauffer et à se détériorer.

4. Utilisez des liquides inadéquats.

Utiliser le mauvais type d’huile peut ruiner votre transmission. Les transmissions automatiques et manuelles requièrent différents types de liquides (voir l’article Bien choisir son huile de transmission). Ces liquides ne doivent pas être mélangés à d’autres ou ajoutés « pour dépanner ».

5. Faites des courses d’accélération d’un feu de circulation à l’autre.

Cela occasionne une forte production de chaleur du convertisseur de couple. Si vous n’allouez pas un temps de refroidissement entre les démarrages en trombe, celui-ci surchauffera rapidement. Nous savons ce qui arrive lorsque la transmission surchauffe. À moins que votre véhicule soit spécialement conçu pour cet usage, il ne pourra pas supporter ce genre d’excès. Vous risquez d’endommager tous les organes de la transmission.

6. Arrêtez-vous toujours brusquement.

Comme les départs rapides, les arrêts soudains peuvent endommager les pièces du groupe motopropulseur comme le moteur et les fixations de la transmission, ce qui occasionne des dommages à la transmission même. Chaque fois que vous devez effectuer un arrêt brusque, il serait sage de faire vérifier les fixations.

7. Garez la voiture sans engager le frein à main.

Si un autre véhicule frappait le vôtre par devant ou par-derrière lorsqu’il est garé, le cliquet de stationnement pourrait se briser, laissant votre véhicule rouler sans surveillance.

8. Rétrogradez pour freiner aux feux de circulation.

Une rétrogradation forcée lorsque le moteur tourne à régime élevé causera une usure excessive des composants de friction de la transmission (embrayage et courroies).

9. Placez le levier de vitesses en position « Drive » ou « Reverse » lorsque le moteur est en phase de « ralenti accéléré ».

Cela peut causer un engagement brusque de la transmission qui mènera éventuellement à une défaillance précoce des embrayages, des courroies, des trains d’engrenages, des organes de la transmission et des fixations du moteur et de la transmission.

10. Utilisez votre levier de vitesses au lieu de votre frein.

Avant de passer en marche arrière ou en marche avant, la voiture doit être complètement arrêtée. Utiliser la boîte de vitesses pour faire arrêter le véhicule entraînera une défaillance précoce de la transmission.

11. Démarrez avant que le moteur se soit réchauffé.

Pour que la transmission se comporte normalement, les liquides doivent avoir atteint une température normale de fonctionnement. (Lui accorder quelques minutes fera en sorte que votre transmission vous servira mieux et plus longtemps.)

12. Remorquez votre véhicule en laissant les roues motrices au sol et tirez plus de poids que ne le recommande le fabricant.

On doit remorquer un véhicule à propulsion en soulevant les roues arrière. Pour les véhicules à traction, ce sont les roues avant qu’il faut soulever. Les véhicules à quatre roues motrices doivent être remorqués à l’aide d’une dépanneuse à plate-forme (aucun contact avec la route). Vous êtes incertain? Consultez votre guide du propriétaire. Chaque véhicule comporte également une capacité maximale de remorquage. Malheureusement, peu de propriétaires s’en soucient. Les courroies et les embrayages peuvent alors se mettre à glisser. Cela les usera très rapidement et fera en sorte que la boîte de vitesses accumulera une foule de débris lorsqu’elle commencera à faiblir. Des remorquages inadéquats peuvent causer de sérieux dommages!

13. Jouez au docteur avec votre transmission.

Les additifs vendus au grand public qui sont censés enrayer les fuites ou permettre des changements de vitesse plus doux contiennent souvent des produits chimiques qui peuvent faire gonfler les joints usés. Cela peut gêner le fonctionnement de ces pièces de caoutchouc et occasionner des dommages graves.

14. Malmenez votre transmission.

En restant coincé dans le sable, la neige, la boue ou toute autre substance, le mouvement de va-et-vient cause un excès de chaleur qui peut griller la transmission en très peu de temps. Plutôt que d’insister, creusez pour libérer votre voiture ou faites-la remorquer. Les deux solutions sont assurément moins dispendieuses que les dommages que vous pourriez causer en alternant rapidement entre les positions « Drive » et « Reverse ».

Conduire trop longtemps dans le trafic discontinu, laisser le moteur en marche au ralenti, conduire hors route ou utiliser sa voiture en guise de chasse-neige sont toutes des situations qui ruineront votre transmission. Le moteur et la transmission sont engagés, mais rien ne se produit parce que les roues sont immobilisées. Cela fait surchauffer le liquide de transmission et endommage les composants internes.

Éviter ces mauvaises habitudes peut prévenir les problèmes de transmission et vous économiser des sommes importantes.

Arrière

Trouver un Monsieur Transmission
Près de vous

Cliquez pour les emplacements