Conseils pour éviter une défaillance de la transmission

Les entrailles de votre véhicule fonctionnent un peu comme le corps humain.

car troubles

Si vous avez subitement mal au ventre, vous réfléchirez probablement à ce que vous avez mangé récemment pour trouver la cause de la douleur. Pour diagnostiquer des problèmes de voiture, il faut s’y prendre un peu de la même façon.

Dès que vous remarquez que quelque chose sort de l’ordinaire lorsque vous utilisez votre voiture, il est temps de réfléchir au problème et de trouver un moyen de le corriger. Si vous pouvez y arriver sans trop d’effort, c’est parfait, mais il est encore mieux de ne pas avoir de problème du tout. Voilà qui est particulièrement vrai lorsqu’il s’agit de la transmission de votre véhicule étant donné que celle-ci est l’un des systèmes qui requièrent un service des plus spécialisés. Ne négligez surtout pas votre transmission. Pour en assurer un fonctionnement optimal, il importe de dépister les problèmes rapidement.

Voici 12 conseils pour vous éviter une panne :

1. Vérifiez régulièrement le niveau, la couleur et l’odeur de l’huile de la transmission.
L’huile devrait faire l’objet d’une vérification tous les 1 600 kilomètres. Celle-ci devrait également être changée tous les 80 000 kilomètres ou aux deux ans, selon la première éventualité.

2. Utilisez le liquide adéquat.
Les types de fluides varient d’un véhicule à l’autre. Certains fluides plus récents peuvent être plus chers, mais il est probable qu’ils offrent une meilleure protection de votre transmission, ce qui vaut la dépense.

3. Ne remplissez pas trop votre transmission.
Suivez attentivement les directives de votre guide du propriétaire lorsque vous vérifiez et que vous ajoutez des liquides. Un surplus de fluide pourrait faire en sorte que celui-ci devienne mousseux, ce qui causerait des passages de vitesses irréguliers, une perte de lubrification interne et, possiblement, des dommages à la transmission.

4. Évitez les excès de chaleur.
La chaleur est un ennemi juré de la transmission. Les études suggèrent que 90 % des pannes de transmission y sont attribuables. Maintenir la transmission à un niveau de chaleur normal pour en assurer le bon fonctionnement prolongera la vie de votre véhicule.

5. Ne remorquez pas en vitesse surmultipliée.
Recherchez sur le tableau de bord ou sur la colonne de direction un bouton permettant d’éteindre le surmultiplicateur. Si votre véhicule n’est pas doté d’un tel bouton, vous trouverez probablement le surmultiplicateur sur la boîte de vitesses. Placez le levier en position « Drive » avant le remorquage.

6. Installez un refroidisseur auxiliaire.
Un refroidisseur auxiliaire peut protéger votre transmission contre les dommages causés par un excès de chaleur. Lorsqu’il est installé correctement, il peut permettre de refroidir votre transmission de 30 % à 50 % lors d’un remorquage. Voilà un investissement qui pourrait s’avérer très rentable.

7. Ne surchargez pas votre véhicule.
Le poids occasionné par le remorquage est trop exigeant pour la transmission, ce qui la fait surchauffer. Cela cause de réels dommages. Si vous effectuez des remorquages fréquents, réfléchissez au point 6.

8. Laissez votre véhicule se réchauffer adéquatement lors de matins froids.
Prenez cette bonne habitude : laissez le moteur et la transmission se réchauffer pour une durée de 30 secondes à une minute avant de partir. Par la suite, allez-y doucement, le temps que la voiture soit bien réchauffée.

9. Évitez d’alterner entre les vitesses si votre véhicule reste coincé dans la boue ou sur la glace.
S’il vous faut vraiment vous « balancer », assurez-vous que les roues ont bel et bien arrêté de tourner avant de changer de direction. Cela réduira considérablement l’effort requis de la transmission.

10. Évitez de démarrer en trombe et de faire patiner vos roues, sauf en cas d’urgence.

11. Utilisez votre frein à main lorsque vous vous garez dans une pente.
Cela permet de réduire la tension sur le cliquet de stationnement et la tringlerie.

12. Soyez prudent; faites vérifier rapidement tout problème potentiel par un professionnel.
Si vous pensez qu’un problème est en train de se développer (p. ex., vous remarquez que votre véhicule réagit différemment, vous sentez que la transmission ne se comporte pas comme à l’habitude – le passage des vitesses est plus difficile ou semble être retardé), même sans en être absolument certain, faites appel à un expert.

Autres points à considérer
Automatique ou manuelle

Les voitures sont offertes en deux modèles de base : à transmission automatique – lorsqu’il suffit d’actionner le levier pour changer de direction et que les seules pédales sont l’accélérateur et le frein – et à transmission manuelle – pour laquelle vous devez passer manuellement les vitesses et embrayer, choisissant vous-même la vitesse optimale selon les conditions de conduite. Les deux types de transmission requièrent de l’huile pour fonctionner correctement, mais il peut être plus facile de vérifier le niveau d’huile dans un véhicule à transmission manuelle. Si vous voulez que votre voiture continue de rouler le plus longtemps possible, vous feriez bien de vous familiariser avec l’huile à transmission et son rôle dans l’entretien de votre véhicule.

Huile à transmission

L’huile à transmission permet d’assurer que les engrenages de votre transmission bougent sans friction. Si vous sentez que quelque chose brûle, alors que vous conduisez ou vérifiez le niveau de fluide, cela signifie probablement de l’huile est vieille et devrait être remplacée. L’huile de la transmission devrait être de couleur rouge vif, ce qui se vérifie en essuyant une petite quantité de celle-ci sur un tampon d’ouate ou un papier blanc; son odeur devrait être un peu sucrée. Même si vous pouvez généralement vérifier vous-même l’huile de la transmission, la vidange et le remplacement devraient être faits par un professionnel, en particulier s’il s’agit d’une transmission automatique. Si vous souhaitez changer l’huile vous-même, consultez votre guide du propriétaire et suivez attentivement les directives qui s’y trouvent, y compris en ce qui concerne le type de fluide recommandé. Faites attention de ne pas verser trop d’huile : elle pourrait devenir mousseuse, et votre transmission en serait endommagée.

Dommages causés par la chaleur

La chaleur est la principale cause de dommages à la transmission et peut résulter du fait que l’huile de la transmission est trop vieille, que l’on freine ou que l’on accélère de manière abusive lorsqu’il fait chaud ou que l’on tire fréquemment une remorque. Elle peut également endommager d’autres pièces de votre voiture. Les experts sont d’accord : si votre voiture est soumise à des conditions extrêmes (c’est-à-dire la conduite de ville lorsque la circulation est abondante et que les températures atteignent plus de 32 °C (90 °F), pendant plus de 50 % du temps passé au volant), vous devriez faire changer le filtre et l’huile tous les 24 000 km. Si vous utilisez moins souvent votre voiture ou que vous conduisez dans des températures plus fraîches, on recommande généralement que l’entretien soit fait entre 40 000 km et 96 000 km d’utilisation. Votre guide du propriétaire ou votre concessionnaire pourra vous indiquer le nombre idéal précis pour votre véhicule.

L’entretien régulier des filtres et des fluides permettra de prévenir l’oxydation qui mène au durcissement des joints et des garnitures, qui pourrait ensuite provoquer des fuites. En repérant ce problème dès ses premières manifestations et en prenant des mesures préventives, vous économiserez beaucoup d’argent.

Glissement de la transmission

L’entretien régulier de votre transmission permet de prévenir un problème que l’on nomme « glissement ». Votre transmission glisse peut-être si vous remarquez les éléments suivants :

  •     Le moteur tourne soudainement plus vite (s’emballe)
  •     L’accélération est lente
  •     La voiture continue de planer lorsque vous retirez votre pied de l’accélérateur
  •     Les changements de vitesse semblent se faire au ralenti

Comme pour tout entretien de la transmission, s’assurer que l’huile de la transmission est propre et au bon niveau permettra de prévenir le glissement; il est également souhaitable de s’y prendre doucement pour passer les vitesses. Vous devriez être complètement arrêté avant de placer le levier de vitesse en position « Reverse » ou « Park » et, si possible, attendre que la voiture soit immobile avant de passer à la position « Park » ou « Neutre ». Ces précautions vous permettront aussi de réduire l’effort requis de la transmission.

Surmultiplicateur et remorquage

Les transmissions automatiques sont dotées d’une caractéristique intéressante appelée le surmultiplicateur. Il s’agit essentiellement d’un dispositif ayant pour fonction de réduire la tension exercée sur le moteur et le système d’engrenages. Vous n’avez pas à allumer le surmultiplicateur – dans la plupart des voitures automatiques, celui-ci est déjà activé –, mais il vous faudra peut-être le désactiver de temps à autre lorsque vous remorquez quelque chose. Désactiver le surmultiplicateur augmentera le couple et le régime du moteur, mais s’il est désactivé en permanence, la transmission subira une contrainte trop importante. Par conséquent, elle se détériorera plus rapidement. Toutefois, désactiver le surmultiplicateur pour remorquer quelque chose permettra de réduire l’excès de chaleur qu’occasionne le surplus de poids sur la transmission. Si vous effectuez souvent des remorquages, particulièrement de charges lourdes, vous devriez envisager d’ajouter un refroidisseur de transmission à votre voiture.

Conclusion

Tout comme il est impossible de garantir que l’on n’aura jamais de problème de santé, il n’existe aucun moyen infaillible de prévenir complètement les problèmes de transmission. Toutefois, il est possible de prévoir et d’éviter les complications lorsque l’on s’aperçoit que quelque chose cloche. La détection précoce des problèmes de transmission peut permettre d’empêcher que ceux-ci s’aggravent et causent d’autres problèmes. Ce sera peut-être la différence entre une réparation mineure et une autre plus importante. Mettez ces conseils en pratique : prenez soin de votre transmission.

Vous aimeriez en apprendre davantage?
Visitez un de nos emplacements!

Arrière

Trouver un Monsieur Transmission
Près de vous

Cliquez pour les emplacements